Lourdes en Meuse

Ensemble

Chers amis pèlerins,

Même si les temps sont incertains vu les mesures sanitaires, même si nous avons dû annuler notre pèlerinage à Lourdes pour éviter tout risque de maladie, même si nous avons le cœur lourd de ne pas vivre ce beau temps ensemble à Lourdes, même si !

Nous pensons les uns aux autres, je suis sûr que vous voyez tel ou tel visage, son sourire pour nous dire les uns aux autres notre affection mutuelle. Nous prions les uns pour les autres, nous demandons à la Vierge Marie, Notre Dame de Lourdes et à Ste Bernadette de veiller sur nous, notre famille, nos amis.

Ce site veut être au service d’une rencontre entre nous, il vous propose, au jour le jour,  un certain nombre de thèmes de réflexion et de prière et, chacun, lisant tel ou tel passage, nous serons en communion les uns avec les autres. Certes, nous n’entendrons pas les rires mais nous aurons la joie au cœur en pensant à l’autre comme l’autre pense à moi.

Et surtout, ne nous décourageons pas, accueillons dans nos vies le « Virus de l’Espérance, de la fraternité et de la foi ». N’ayons pas peur ! Le Christ vivant fait partout jaillir la vie et l’Espérance. Il marche avec chacun de nous, vainqueur du péché, de la désespérance, de la haine et de la mort. Au cœur de ce monde, l’amour du Christ et l’amour fraternel ont encore le pouvoir de renouveler les vies blessées. Ne cessons jamais de crier à tous l’espérance, folle et merveilleuse !

Bonne lecture, belle méditation à chacune et à chacun dans une belle communion. Notre Dame de Lourdes, priez pour nous ! Notre Dame de Verdun, priez pour nous ! Sainte Bernadette, priez pour nous !

+ Jean-Paul GUSCHING, évêque de Verdun

Couronnée d’étoiles

R/ Nous te saluons,
Ô toi notre Dame Marie,
Vierge Sainte que drape le soleil
Couronnée d’étoiles, la lune est sous tes pas
En toi nous est donnée
L’aurore du Salut

1) Tu as donné naissance à Jésus le sauveur.
Par toi nous sont ouvertes, les portes du jardin
Guide-nous en chemin, étoile du matin.

2) Mère au pied de la croix,Soutiens notre espérance et garde notre foi.
Du côté de ton fils, tu as puisé pour nous,
L’eau et le sang versés qui sauvent du péché.

3) Plus haut que tous les anges, plus haut que les nuées,
Et quelle est notre joie, douce Vierge Marie
De contempler en toi la promesse de vie.

4) En ton âme en ton corps, tu entres dans les cieux.
Emportée dans la gloire, sainte reine des cieux,
Tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu.

Que nos regards d’Amour (Chant des hospitaliers)

R/ QUE NOS REGARDS D’AMOUR,
NOS MAINS ET NOTRE COEUR
RÉVÈLENT LA MISSION, SEIGNEUR,
QUE TU NOUS AS DONNÉE.

  1. Prendre soin comme des veilleurs
    Qui écoutent et accompagnent
    Qui apaisent et qui soulagent
    Tant de maux, de peurs et de pleurs.

2) Prendre soin, s’approcher de toi,
Dans l’angoisse et dans le doute,
Sans savoir où va la route,
Sans savoir ce qu’il adviendra.

3) Prendre soin, agir en témoins,
Dans l’Esprit de l’Évangile,
Secourir les plus fragiles,
Comme a fait le Samaritain.

4) Prendre soin, dans tes pas, Jésus.
Ta Parole nous éclaire,
Dans la nuit, sur cette terre,
C’est pour nous que Tu es venu

Que nos regards d’amour · Cécile Klinguer · Jean-Noël Klinguer · Patrick Richard · Chœur ADF

À la manière de Saint François d’Assise

Je sais, mon frère, que tu as bien des raisons de désespérer, mais je voudrais te crier qu’il y a aussi des milliers de raisons d’espérer ! Ne laisse pas gagner ton cœur par les marées noires des mauvaises nouvelles.

Pour changer le monde, change d’abord ton regard. Moi, Frère François, ton petit serviteur, je te prie et te supplie : Regarde le monde avec les yeux du Christ Jésus. Lui, notre Seigneur et notre frère, sut voir les moindres gestes, tel celui de l’obole d’une pauvre veuve, et s’en émerveiller.

Mon frère, essaie de  » voir  » comment le Royaume de l’Amour émerge lentement à travers mille gestes répétés de courage, de tendresse, de défi, qui disent  » non  » sans bruit et sans médaille à la logique de l’argent, de la haine et de l’indifférence.

Regarde bien, tu seras surpris de découvrir tous ces hommes et toutes ces femmes qui inventent jour après jour de nouvelles manières de vivre, de partager, d’espérer, et qui manifestent que le Royaume de Dieu est à la portée de la main.

Regarde et vois tous ces hommes et toutes ces femmes qui, au lieu de crier que Dieu est aveugle, lui prêtent leurs yeux ; au lieu de crier que Dieu est manchot, lui prêtent leurs mains ; au lieu de crier que Dieu est muet, lui prêtent leurs voix,

Entends l’appel de Celui qui pleure parce que l’Amour n’est pas aimé.
Laisse-toi soulever par la force cachée de notre haut et bon Seigneur.

Car le monde actuel a besoin de retrouver ce  » regard du cœur  » et de cueillir ces fleurs de l’espérance, pour mieux respirer et pour mieux vivre.