Prière du mercredi 16 décembre

Bonjour à tous.
Voici la prière pour ce mercredi 9 décembre. Merci à celles et ceux qui la diffusent autour d’eux.
Pour rappel, que ceux et celles qui souhaitent proposer une prière n’hésitent pas à le faire.
Bonne semaine,
Manuel.


Je reste à la maison, Seigneur !

            Les fêtes de Noël approchent. Et nous le savons, ce seront des fêtes peu ordinaires cette année.

Nous allons, pour ce mercredi, regarder notre maison, et nous pourrons y voyager par la pensée en nous remémorant l’histoire de tous les objets qui y sont présents. Le but est de se retrouver soi-même dans cette maison, goûter à quel point elle fait partie de notre histoire, combien nous pouvons l’aimer.

Pour se faire, je m’installe confortablement, une bougie et une image religieuse devant moi, et je regarde les objets qui sont chez moi. Comment sont-ils arrivés là ? Est-ce un cadeau, un achat ? De qui ? Si c’est un cadeau, je peux confier cette personne dans ma prière.

Une fois cette méditation faite, je peux réciter à voix basse la prière ci-dessous

Je reste à la maison, Seigneur !
Et aujourd’hui, je m’en rends compte,
Tu m’as appris cela,
Demeurant obéissant au Père,
Pendant trente ans dans la maison de Nazareth,
En attente de la grande mission.Je reste à la maison, Seigneur,
Et dans l’atelier de Joseph,
Ton gardien et le mien,
J’apprends à travailler, à obéir,
Pour arrondir les angles de ma vie
Et te préparer une œuvre d’art.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et je sais que je ne suis pas seul
Parce que Marie, comme toute mère,
Est dans la pièce à côté, en train de faire des corvées
Et de préparer le déjeuner
Pour nous tous, la famille de Dieu.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et je le fais de manière responsable pour mon propre bien,
Pour la santé de ma ville, de mes proches,
Et pour le bien de mon frère,
Que tu as mis à côté de moi,
Me demandant de m’en occuper
Dans le jardin de la vie.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et dans le silence de Nazareth,
Je m’engage à prier, à lire,
Étudier, méditer,
Être utile pour les petits travaux,
Afin de rendre notre maison plus belle et plus accueillante.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et le matin, je te remercie
Pour le nouveau jour que tu me donnes,
En essayant de ne pas le gâcher
Et l’accueillir avec émerveillement, 
comme un cadeau et une surprise de Pâques.Je reste à la maison, Seigneur !
Et si le soir me prend la mélancolie,
Je t’invoquerai comme les disciples d’Emmaüs : 
Reste avec nous, le soir est arrivé
Et le soleil se couche.

Je reste à la maison, Seigneur ! 
Et dans la nuit,
En communion de prière avec les nombreux malades
Et les personnes seules,
J’attendrai l’aurore
Pour chanter à nouveau ta miséricorde
Et dire à tout le monde que,
Dans les tempêtes,
Tu as été mon refuge.

Je reste à la maison, Seigneur !
Et je ne me sens pas seul et abandonné,
Parce que tu me l’as dit :
Je suis avec vous tous les jours.
Oui, et surtout en ces jours
De confusion, ô Seigneur,
Dans lesquels, si ma présence n’est pas nécessaire,
Je vais atteindre chacun, 
uniquement avec les ailes de la prière.
Amen

+ Mgr Giuseppe Giudece,
évêque de Nocera (Italie)

Enfin, en nous remémorant toutes les personnes que nous connaissons, que nous n’avons pas vues depuis un petit moment, en pensant à ces personnes qui nous reviennent en tête en regardant ce qui fait notre maison, nous pouvons réciter le Notre Père.