Propositions de formation pour la Semaine Sainte et le Triduum pascal

Sur le site des Dominicains : Théodom

Vivre la semaine sainte et le triduum pascal jour après jour  https://www.theodom.org/passion

Pour vivre la semaine sainte, ThéoDom a réalisé pour vous une série spéciale. Dans chacune de ces 9 vidéos un frère dominicain du couvent de Lille vous fait rentrer dans un mystère théologique de la Passion du Christ.

Dimanche des Rameaux : Hosanna, ça veut dire quoi ?
Lundi-Saint, la Résurrection selon Tolkien
Mardi-Saint Une messe de trois jours, combien de temps dure une messe ?
Mercredi Saint : lors de sa Passion, Jésus prie les Psaumes
Jeudi Saint : Pourquoi allons-nous à la messe ? La présence du Christ à la messe.
Vendredi Saint : le Chemin de Croix, c’est quoi ?
Mystères des saints sépulcres alsaciens
Dimanche de Pâques : La résurrection de Jésus dans les Evangiles.
Lundi de Pâques : Je crois en la résurrection de la chair !

Jésus, simple héros ?   https://www.theodom.org/jesus

Et pour vous, qui suis-je ? Cette question que Jésus pose à saint Pierre, nous nous la posons depuis 2000 ans. Dans cette série, l’équipe de ThéoDom vous aide à comprendre qui est le Christ : Quelles sont nos sources pour en parler ? Comment nous sauve-t-il ? Comment est-il à la fois Dieu et homme ? Comment le prier ? Comment l’imiter ?

Jésus, homme et Dieu ?
Y a-t-il des sources historiques sur Jésus ?
Jésus nous sauve, comment ?
Rencontrer Jésus dans les icônes ?
Jésus est au ciel avec son Corps ?

Sur le site des Dominicains : Théodom

Arcabas, Passion-Résurrection (22’)

https://vodeus.tv/video/arcabas-passion-resurrection-86

Entre art figuratif et art abstrait, « Passion Résurrection », polyptique de vingt mètres, donne à contempler la vision toute personnelle d’Arcabas sur la fin de la vie publique du Christ. Alors que l’on accroche ses toiles dans une église de la ville de Bruges, Arcabas raconte les étapes du chemin de Croix qu’il a peint et explique ses choix thématiques et plastiques.
En écho aux propos d’Arcabas, Frère Renaud Escande, éditeur du livre Passion résurrection et le dramaturge Fabrice Hadjadj, auteur de Gabbatha, pièce écrite sur l’œuvre d’Arcabas, livrent leurs impressions esthétiques et spirituelles sur sa peinture.

Inspirée par l’Evangile, ses couleurs et ses cadrages cinématographiques composent une grammaire plastique qui invite à la méditation et l’appel de Dieu à être ses fils.

La nuit de Pâques : Le passage de la mort à la vie (8’)

https://vodeus.tv/video/la-nuit-de-paques-le-passage-de-la-mort-a-la-vie-1994

Rétablie par Pie XII dans les années cinquante, la vigile pascale nous est contée par le frère dominicain André Gouzes depuis l’abbaye de Sylvanès qu’il a contribuée à fait revivre. Autour d’un feu puis dans une église russe où il décrypte l’icône de l’Anastasis, André Gouzes nous initie à la liturgie de la nuit pascale et à la symbolique de la résurrection.

Jésus Christ, le Ressuscité

 

Cette vidéo nous permet d’approfondir la réalité de la Résurrection de Jésus à partir de l’Ecriture, illustrée par les célèbres mosaïques de Ravenne d’une part et l’expérience d’une vie qui rebondit pour d’anciens détenus du quartier du Bronx à New-York d’autre part.

La Résurrection annoncée par une femme !

La femme qui a tout compris, Marie-Madeleine en Provence (25’)

https://vodeus.tv/video/la-femme-qui-a-tout-compris-marie-madeleine-en-provence-56

Légende et tradition ont un fondement commun : les textes évangéliques dans lesquels Marie Madeleine atteste de l’importance du corps dans le christianisme. Marie Madeleine touche le corps de Dieu fait homme, elle a fait l’expérience d’une relation personnelle avec Dieu. Comme toutes les femmes des Evangiles, c’est aussi une femme conséquente qui reste auprès de Jésus quand les disciples le quittent. Cette figure féminine de l’amie et de l’amour annonce à l’homme, à l’institution, à l’autorité que le Christ est ressuscité. Marie Madeleine donne du poids à l’argumentation pour que les femmes aient plus de place dans l’Eglise.

Le message évangélique de Marie Madeleine : elle incarne l’amour de Dieu pour chaque personne et sa conversion n’a pas changé sa personne mais « l’orientation et la qualité de son cœur ».