• Fête de l’Assomption de la Vierge Marie

    Je vous espère les uns et les autres passant un bon été : temps de moisson et de récolte et/ou de repos…voire de vacances. Bienvenue aussi à ceux et à celles qui viennent passer des vacances en Argonne et qui liront ces lignes. Une fête religieuse est au centre de l’été : la fête du […]

  • CELEBRATIONS du 27/01 au 10/03

    Ont reçu le sacrement du baptême   Félicie DROUET (Varennes) Cyanna MOREL BOUR (Nixéville) Aÿden BURNET (Islettes) Solan BURNET (Islettes) Lucile FRANC (Dombasle) Amandine ETIENNE (Varennes) Elena MAZEAU (Véry)                                        Se sont unis dans le mariage   […]

  • LA PAROISSE EN QUELQUES CHIFFRES

      Collecte pour le CCFD : vous avez été nombreux à particper à la soirée CCFD, le mercredi 3 avril 2019, à NEUVILLY. Les dons récoltés ainsi que plusieurs enveloppes reçues par la suite ont donné la somme de euros. Merci pour le CCFD-Terre solidaire.   Denier de l’Eglise : Dans notre paroisse Saint-Baldéric d’Argonne, […]

  • REPAS ANNUEL DE LA COMMUNAUTE DE VARENNES

  • Logo du Diocèse

    FÊTE DE LA SAINTE AGATHE. Agréable moment de partage sur la Paroisse

A SAVOIR

  • Samedi 8 juin à 18 h : Confirmation d’adultes à la cathédrale de Verdun
  • Du dimanche 21 au samedi 27 juillet

Pèlerinage diocésain à LOURDES

  • Du vendredi 23 au dimanche 25 août

Journées Régionales de la Jeunesse

(pour les 18-30 ans) à MANDEURE (Doubs)

Douce Lumière

Conduis-moi, douce Lumière,
à travers les ténèbres qui m’encerclent.
Conduis-moi, toi, toujours plus avant!
Garde mes pas: je ne demande pas
à voir déjà ce qu’on doit voir là-bas:
un seul pas à la fois,
c’est bien assez pour moi.

Je n’ai pas toujours été ainsi
et je n’ai pas toujours prié
pour que tu me conduises toi, toujours plus avant.
J’aimais choisir et voir mon sentier;
mais maintenant:
conduis-moi, toi, toujours plus avant!

Si longuement ta puissance m’a béni:
sûrement encore elle saura
me conduire toujours plus avant,
par la lande et par le marécage,
sur le rocher abrupt et le flot du torrent,
jusqu’à ce que la nuit s’en soit allée,
et que dans le matin
sourient ces visages d’anges que j’avais aimés,
il y a bien longtemps,
et que j’avais perdus pour un temps.

Cardinal Newman

Mon Dieu, je t’offre cette année qui commence. 


C’est une parcelle de ce temps si précieux
que tu m’as donné pour Te servir.
Je la mets sous le signe de la fidélité :
fais qu’elle soit une longue ascension vers Toi
et que chaque jour me trouve
plus riche de foi et d’amour.

Mon Dieu,
je T’offre tous ceux que j’aime.
Ne permets pas que je leur fasse défaut,
mais plutôt que je sois pour eux
le canal invisible de ta grâce
et que ma vie leur manifeste ton amour.

Mon Dieu,
je T’offre aussi l’immense douleur de ce monde
que tu as créé et racheté :
les souffrances des enfants innocents,
le long ennui des exilés,
l’angoisse des chefs,
et ce poids qui pèse si lourdement sur tous.

Mon Dieu,
qu’une étincelle de ta charité
éclate en nos ténèbres
et que l’aube de la paix
se lève en cette année.

Je Te le demande en union avec tes saints,
avec ton Église,
avec ton Fils, Jésus-Christ, prince de la Paix.

Ils sont nombreux les bienheureux

qui n’ont jamais fait parler d’eux
et qui n’ont pas laissé d’image.
Tous ceux qui ont depuis les âges aimé sans cesse
et de leur mieux autant leurs frères que leur Dieu.
Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l’humble classe,
ceux qui n’ont pas fait de miracle.
Ceux qui n’ont jamais eu d’extase
et qui n’ont laissé d’autre trace qu’un coin de terre ou un berceau.
Ils sont nombreux ces gens de rien,
ces bienheureux du quotidien qui n’entreront pas dans l’Histoire,
ceux qui ont travaillé sans gloire
et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain.
Ils ont leur nom sur tant de pierres et quelquefois dans nos prières.
Mais ils sont dans le cœur de Dieu.
Et quand l’un d’eux quitte la Terre pour gagner la maison du Père,
une étoile naît dans les cieux.            Robert LEBEL

ASSOMPTION : LA PREMIÈRE

 

Aujourd’hui,

notre regard doit s’élever vers le ciel de toutes nos espérances.

Marie, notre sœur, Marie, fille de notre terre, est élevée dans la gloire parce qu’elle est aussi la mère de notre Dieu.

Marie est la première à pouvoir placer ses pas dans les pas de son fils…jusqu’au bout du voyage. Nos chemins, eux aussi, conduisent à la gloire.

Nous ne le voyons pas, mais Marie nous le dit par son Assomption.

Toi, Notre-Dame, consolide en nos coeurs la foi et l’espérance et remplis-nous de cet amour qui vaincra toute mort le jour de notre propre assomption.

Père Louis SINTAS, sj, (1932-2010)

Prière d’un fil électrique

Seigneur, moi je suis le fil, Tu es la prise de courant.

Tant que je reste branché sur Toi,
un courant d’amour circule en moi;
mais, aussitôt que je me coupe de Toi,
je  suis un fil mort, sans utilité aucune.

Aide le petit fil que je suis
à allumer beaucoup de lampes
et à  inonder de lumière
les cœurs enténébrés.

Permets
que je réchauffe les cœurs froids,
que je perce  les cœurs durs
et que je nourrisse les cœurs affamés de Toi.

Seigneur, branche mon petit fil
au cœur de tous ceux que je rencontrerai aujourd’hui,
afin de faire passer en eux le courant d’amour,
le voltage de l’espérance,
et l’ampérage de la charité.

 

TU ES LE PAIN

Entre nos mains, Seigneur, tu es le pain.

Ce pain que l’on peut rompre,

Et partager entre frères pour donner à manger

À ceux qui ont faim.

Ce pain que l’on peut goûter,

Comme une nourriture pour la route

et contempler  comme un signe de ta présence.

Ce pain que nous recevons comme un cadeau

Qui nous donne l’énergie et la force d’aimer.

Ce pain qui nous rend plus humain

et qui nous fait devenir

comme Toi.

Laurent Grybowski, journaliste, (Revue Prier.).

 

JE

 

Je ne suis pas un homme de lettres ou de sciences.

J’essaie seulement d’être un homme de prière.

Sans la prière, j’aurais perdu la raison.

Si je n’ai pas perdu la paix de l’âme,

malgré les épreuves,

c’est que cette paix vient de la prière.

On peut vivre quelques jours sans manger

mais non sans prier.

La prière est la clef du matin

et le verrou du soir.

La prière, c’est une alliance sacrée

entre Dieu et les hommes.

Gandhi « Expressions de Foi de l’Eglise universelle

Dîtes, si c’était vrai

Dites, dites, si c’était vrai
S’il était né vraiment à Bethléem, dans une étable
Dites, si c’était vrai
Si les rois Mages étaient vraiment venus de loin, de fort loin
Pour lui porter l’or, la myrrhe, l’encens
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai tout ce qu’ils ont écrit Luc, Matthieu
Et les deux autres,
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai le coup des Noces de Cana
Et le coup de Lazare
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai ce qu’ils racontent les petits enfants
Le soir avant d’aller dormir
Vous savez bien, quand ils disent Notre Père, quand ils disent Notre Mère
Si c’était vrai tout cela
Je dirais oui
Oh, sûrement je dirais oui
Parce que c’est tellement beau tout cela
Quand on croit que c’est vrai.

Jacques BREL

T’accueillir

Seigneur,

En temps de l’Avent

Je veux me préparer à t’accueillir.

Aide-moi à marcher dans la joie et la confiance

Sur le chemin qui mène jusqu’à toi.

Inspire-moi les gestes de partage

De pardon et de paix

Pour annoncer autour de moi

La bonne nouvelle de ta venue parmi les hommes.

Merci d’ouvrir ma vie à ta ressemblance.

Amen

Les différents services diocèsains

Approfondir votre lecture

  • Logo du Diocèse

    Homélie du 25 août 2019

    HOMELIE   DU  25  AOUT    (Isaïe 66,18-21. Hébreux 12,5-7.11-13. Luc 13,22-30) Ces trois textes se complètent tout à fait pour nous délivrer un message toujours à nous rappeler ! D’abord l’auteur de la lettre aux Hébreux nous invite à relire notre vie, celle des autres, celle du monde en faisant référence ou plutôt en relisant en particulier […]

  • Logo du Diocèse

    Homélie du 18 août 2019

    HOMELIE   DU  18  AOUT    (Luc 12,49-53) Encore un évangile étonnant, c’est-à-dire qui ne se trouve pas dans la tonalité qu’on entend habituellement dans le reste de l’Evangile et cela à partir de la question que Jésus pose à ses amis : « Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? » On aurait envie de répondre […]

  • Logo du Diocèse

    Homélie du 15 août 2019

    HOMELIE   DU  15  AOUT    (Luc 1,39-56) Nous célébrons aujourd’hui l’Assomption de Marie, c’est-à-dire de Marie dans sa gloire… Et là, il y a toujours une confusion à éviter, c’est de considérer Marie comme une demi-déesse, vénérée et reconnue dans toutes ces statues qui la représente en reine et donc bien au-dessus des autres femmes. C’est […]