Bénévole dans une mission à Taïwan.

Pour la première rencontre des jeunes de l’aumônerie, nous avions invité Marie Grünenwald, jeune fille de Commercy qui est allée trois mois comme volontaire avec les missions étrangères de Paris dans un centre d’accueil de migrants philippins. Marie a donné son témoignage agrémenté d’un montage vidéo très intéressant. Les jeunes ont fait le compte rendu de ce qu’ils ont retenu.

Taïwan est une île grande comme le Luxembourg et la Belgique au sud est de la Chine. On y voit des grands immeubles modernes mais aussi des espaces de montagnes et de forêts. La population est un mélange de peuples différents. On parle le mandarin. Il y fait très chaud et les gens se protègent du soleil. Ils sortent surtout le soir. L’île ressent souvent des tremblements de terre. La population pratique plusieurs religions : le bouddhisme, le taoïsme. Il y a aussi des chrétiens. Les chrétiens sont très fervents et joyeux. Ils chantent et dansent dans les églises chaque dimanche.

Marie est allée à Taïwan pour travailler dans un centre tenu par un prêtre pour accueillir des migrants Philippins en recherche d’emploi. La mission du prêtre est de les protéger. Et de les aider à retrouver du travail pour qu’ils ne soient pas renvoyés. Le travail de Marie était de faire des activités avec les migrants pour les empêcher de tomber dans la tristesse, de leur apprendre des nouveautés, de perfectionner leur anglais. Les Philippins viennent à Taïwan pour travailler et envoyer leur argent à leur famille. Les femmes sont employées de maison auprès des personnes âgées. Elles sont souvent maltraitées, battues, et même quelquefois, violées par leur patron.

Reportage fait par Sacha, Robin D., Lucie, Simon, Marie, Robin G., Emeline, Joséphine.