Solennité de la Pentecôte à Nouillonpont, premières communions et profession de foi

 

En ce dimanche de la Pentecôte, huit jeunes de la paroisse ont célébré leur première communion et une sa profession de foi en l’église Saint Martin de Nouillonpont au cours de la messe présidée par le Père Alphonse Togbevi qui, dans son mot d’accueil, a souhaité la bienvenue à tous les paroissiens, parents, familles et amis de Camille Dommange, Charles Guillaume, Edwin Hablot, Faustine Herb, Noé Herb, Hugo Jacques, Isée Lilien, Augustin Watrin (1ères communion) et Alix Brayer (profession de foi).

« C’est une journée de joie, une journée d’action de grâce.

Nous allons les confier au Seigneur pour que sa main soit sur eux,

que leur cheminement de foi devienne un cheminement de joie »…

 

Au cours de son homélie, le Père Alphonse a expliqué le sens de la première communion et de la profession de foi, il a exprimé un grand merci à tous les catéchistes qui, au nom de leur foi donnent bénévolement de leur temps pour accompagner, cheminer avec les enfants pour faire grandir la communauté et en particulier Mamie Caté et Anne-Sophie qui ont accompagné ce groupe de communion jusqu’à ce jour.

Il a remercié aussi les parents, mamies et papis pour ce temps de cheminement. « Les premiers responsables de la catéchèse des enfants ce sont les parents. Continuez à les accompagner sur ce chemin de foi qui est en même temps le chemin de la vie« .  Il a aussi profité de l’occasion pour dire que nous manquons de catéchistes sur la paroisse. « Toute bonne volonté est la bienvenue. N’ayez pas peur, faites confiance à l’Esprit Saint ».

« Recevez l’Esprit Saint » dit Jésus à ses apôtres et à nous aussi. L’Esprit nous donne la vie en transformant de l’intérieur notre existence dans l’amour. Il nous donne la foi, la joie et la paix, la patience et la bonté, l’humilité et la maîtrise de soi, la bienveillance. Il configure notre être personnel à la personne du Christ en lui faisant éprouver ses sentiments de Fils.

 

 

 

 

Après l’homélie, Michelle a remis à Alix un cierge, symbole du Christ ressuscité dans la lumière
puis le père Alphonse lui a remis le Credo, symbole de la foi et de tous les baptisés de l’Eglise,
qu’elle a lu seule à haute voix.
Ensuite Gigi lui a remis une croix, signe de l’amour du Christ et de sa victoire sur la mort ;
puis Alix a professé sa foi avec la toute la communauté.

 

Avant le chant final, Bernard a annoncé qu’un flyer allait être distribué à la sortie pour présenter l’association qui vient d’être créée en mars pour la restauration des orgues de Billy-Sous-Mangiennes, Dommary-Baroncourt, Mangiennes et Saint-Laurent-Sur-Othain. « Les orgues permettent de réhausser la beauté des cérémonies religieuses mais également de promouvoir et diffuser la musique d’orgue et faire découvrir notre patrimoine meusien. » Il a lancé un appel à notre générosité pour les frais importants de restauration de ces orgues et nous a remierciés à l’avance.

Voir les photos de la répétition la veille

Voir les photos du jour