1ère journée de visite pastorale de Mgr Gusching dans la Paroisse St Bernard de la Vallée de l’Othain

Monseigneur Jean-Paul GUSCHING est arrivé en Meuse en septembre 2014. Dans une lettre à l’intention des religieux et fidèles du diocèse, il déclarait : « Chers baptisés, je rends grâce avec vous tous qui, dans votre vie familiale, professionnelle, sociale, associative et politique, faites de l’Evangile une force neuve pour demeurer d’authentiques disciples du Christ. »

Deux ans après, cet dans cet esprit qu’il entamait ses premières visites pastorales dans les vingt paroisses qui constituent notre Diocèse. Il est venu dans notre paroisse du 21 au 24 juin. Son but n’était pas de voir seulement les chrétiens mais des gens de tous azimuts, de rencontrer ce qui se vit en Eglise sur la paroisse mais aussi rencontrer les autres personnes, quelques entreprises, pour voir leur outil de travail mais surtout rencontrer des gens, des élus… pour tisser ou retisser des liens entre l’Eglise et les gens. Il essaie d’être proche des gens.

« Si l’Evêque ne s’occupe pas de la vie des gens, il n’est pas à sa place. Il est l’évêque de tous en respectant chacun tel qu’il est »

Aussi l’Abbé Amer et l’Equipe d’Animation Pastorale ont préparé le programme de sa visite pour qu’il ait une vue d’ensemble des réalités de terrain dans notre paroisse et canton et ils l’ont accompagné tout au long de ces quatre jours où partout, ils ont été accueillis très chaleureusement.

Jeudi  21  juin

A 10 h 00, visite de l’usine METALIFER à Domrémy-La-Canne, qui est spécialisée dans le démantèlement ferroviaire ; elle a créé un partenariat avec la Société Wig-France qui gère la partie « désamiantage ». Ils emploient trente ouvriers qui travaillent sur deux postes et une dizaine de nouvelles embauches est prévue. Ils travaillent pour le compte de la Sncf mais vont prochainement travailler pour la Ratp, le métro de Marseille… Ils reçoivent tout par voie ferrée et, après désamiantage, tout est recyclé et repart en aciérie. Ils ne sont actuellement que trois sites en France spécialisés pour ce travail et ils ont beaucoup de travail pour plusieurs années. Mgr a passé du temps à l’écoute des responsables du site.
 

A 15 h 00, rencontre des personnes âgées, suivie de la messe à l’Ehpad de Bouligny qui a une capacité d’accueil de 39 résidents dont un grand nombre a participé à la messe présidée par Mgr Gusching. Dans son mot d’accueil, il a dit « C’est la première fois que je vous rencontre. Pour vivre cette eucharistie, pour vivre ensemble ce temps de prière, là où vous êtes, chacun avec son âge, ses limites, ses malheurs, ses pensées, ses soucis et puis je pense aussi qu’il y a un certain nombre de membres de votre famille qui sont là pour vous accompagner et qui viennent vous voir régulièrement pour vous dire bonjour, pour vous remonter le moral, pour dire que vous n’êtes pas seuls, ni abandonnés. Ensemble nous voulons vivre quelque chose d’important aujourd’hui… Je souhaite que cette messe vécue ensemble nous redonne un peu d’espérance, nous redonne un peu de courage… »
La chorale paroissiale est venue en nombre ainsi que Chantal avec son orgue pour animer cette messe.
Après avoir pris une collation et bien remercié le personnel, nous nous sommes recueillis sur la tombe de l’Abbé Georges Vigneron, décédé le 28 juillet 2016.
 A 17 h 00, à la maison du mineur à Piennes, rencontre avec le collectif des femmes et des veuves de mineurs de fer de Bouligny. Nous avons été très bien accueillis par les responsables, M. Albert Bertolotti, M. Serge Rasia, délégué syndical et Mme Geneviève Marchal de Hayange, responsable régionale. Ce collectif se retrouve une fois par mois pour partager leurs conditions de vie : problèmes de santé, retraite, logement… et ces femmes combattent pour conserver leurs droits malgré leur âge et leur handicap.
M. Bertolotti consacre bénévolement beaucoup de temps pour leur venir en aide, ce qui a touché Mgr Gusching et a conclu ainsi : « Avec vous, je viens de vivre une belle page d’Evangile, être proche des autres, y passer tout son temps, essayer d’apporter ce que l’on peut, gratuitement, sans attendre rien en retour . »
 

A 20 h 00, assemblée générale paroissiale à la salle des fêtes de Pillon avec la participation d’une soixantaine de personnes. Après un chaleureux mot d’accueil de M. le Maire, Christian Pergent, Mgr Gusching a pris la parole pour dire qu’il milite pour l’ouverture des églises : « C’est important que les églises soient ouvertes ». Une convention est en cours de préparation entre l’Evêché et les municipalités pour que les églises (qui restent un lieu sacré), puissent aussi être un lieu de rencontres, un lieu de fraternité et qu’on puisse y organiser des concerts, etc…
Ensuite l’Abbé Amer a longuement pris la parole pour évoquer tous les aspects de la Paroisse. Lire l’intégralité de son intervention

Ont suivi de nombreuses prises de parole :
– Françoise Vacher, responsable de la catéchèse ;
– Régine Chir, au nom de l’équipe de préparation aux baptêmes et mariages ainsi qu’avec Nicole Hellenbrand au titre de la charité ;
– Gigi Pierret, au nom de l’équipe de préparation aux obsèques. Un appel est lancé aux personnes volontaires pour venir étoffer cette équipe;
– Nicole Watrin, trésorière et Daniel Perbal, membre du Conseil économique, qui nous ont donné les grandes lignes des finances de la paroisse ; ce sont les excellents résultats de la kermesse qui permettent d’équilibrer le budget ;
– Jean-Marie Blondin, responsable « communication » ;
– Philippe Hellenbrand, responsable de la kermesse avec Jean-Luc Franchini ;
– Séverine Schmitt, secrétaire paroissiale.


Le mot de la fin de Mgr Gusching :

« La proximité, c’est la première chose de l’Eglise ; quand l’Evêque vient en visite pastorale, il ne vient pas seulement voir les chrétiens ; l’Evêque est l’évêque de tous et j’essaie d’être attentif à chacun ;
La deuxième chose, c’est l’accueil : accueillir l’autre sans jugement hâtif et surtout sans étiquette…
On n’évangélise pas par correspondance, on évangélise par la proximité, par une parole vraie et par un témoignage de vie le plus vrai possible.

Le Pape nous appelle à la sainteté ordinaire,
il n’y a qu’à traverser la rue pour parler de Jésus à celui qui habite en face de ma maison.

Votre paroisse, elle vit, elle est appelée avec l’Equipe d’Animation Pastorale à être encore plus missionnaire à travers chacun et chacune d’entre nous et tous les baptisés, confirmés, qui habitent sur le territoire paroissial. »

Ensuite, Mgr Gusching a proposé un échange avec l’assemblée : « qu’aimeriez-vous trouver dans votre Paroisse ? »

La rencontre s’est terminée par le verre de l’amitié offert par la municipalité de Pillon. Nous les en remercions vivement.

Voir l’album photos de cette 1ère journée