Prière du mercredi 27 mai

Bonjour à tous.

Nous vous proposons ci-dessous la prière préparée par François, un jeune de notre paroisse. Un grand merci à lui pour ce texte qu’il nous offre, bien concret et ouvrant à un beau temps de vie intérieure à l’approche de la Pentecôte.
Nous essaierons de nous unir autour de cette prière demain mercredi à 18h30.


L’humilité

Signe de la croix

Chant

L’humilité de Dieu (AS Rahm)
https://www.youtube.com/watch?v=Urlu5vKNyi8

Paroles Admirable grandeur, étonnante bonté du Maitre de l’univers
Qui s’humilie pour nous au point de se cacher dans une petite hostie de pain.

R/ « Regardez l’humilité de Dieu, Regardez l’humilité de Dieu,
Regardez l’humilité de Dieu, et faites-lui l’hommage de vos cœurs. »

Faites-vous tout petits, vous aussi devant Dieu pour être élevés par Lui,
Ne gardez rien pour vous, offrez-vous tout entiers à ce Dieu qui se donne à vous.

R/« Regardez l’humilité de Dieu, Regardez l’humilité de Dieu,
Regardez l’humilité de Dieu, et faites-lui l’hommage de vos cœurs. »

Invitation à contempler la photo :

Je regarde attentivement la photo.
Qu’est-ce qui me touche ?  Que représente-t-elle pour moi ?

Me rappelle-t-elle un souvenir ?

Ai-je pu être déjà chacune des personnes  qui y figurent, celle qui est aidée, celle qui aide, celle qui regarde ?

Le texte de la Parole de Dieu à la source de cette photo

« Celui qui est fidèle dans la moindre des choses l’est aussi dans les grandes »
                                                                                                                     (Luc 16, 10)

Intention de prière

Seigneur,
en essayant de mettre chaque fois un visage de personnes que je connais,
en te demandant de regarder ceux et celles que nous oublions,  je te confie :
– les aides à domicile,
– les personnes seules ou souffrantes,
– les femmes victimes de violences conjugales,
– les malades,
– les gens qui étaient tous les jours au travail, même au plus profond de la crise,
et qui en gardent des marques de souffrance
– mes intentions plus particulières

Silence

Notre Père

Prière à Marie

Alma Redemptoris Mater

Sainte Mère du Rédempteur
Porte du Ciel, toujours ouverte,
Etoile de la mer,
Viens au secours du peuple qui tombe
Et qui cherche à se relever.
Tu as enfanté, ô merveille
Celui qui t’a créée,
Et tu demeures toujours vierge.
Accueille le salut de l’ange Gabriel
Et prends pitié de nous, pêcheurs.

Texte final à méditer

Texte anonyme gravé sur une tablette de bronze, dans un institut de réadaptation New-Yorkais. Cette célèbre prière américaine aurait, dit-on, été composée par un soldat Sudiste lors de la guerre de sécession (1861-1865).

J’avais demandé à Dieu la force pour atteindre le succès ;
il m’a rendu faible, afin que j’apprenne humblement à obéir.

J’avais demandé la santé, pour faire de grandes choses ;
il m’a donné l’infirmité pour que je fasse des choses meilleures.

J’avais demandé la richesse, pour que je puisse être heureux ;
il m’a donné la pauvreté, pour que je puisse être sage.

J’avais demandé le pouvoir, pour être apprécié des hommes ;
il m’a donné la faiblesse, afin que j’éprouve le besoin de Dieu.

J’avais demandé un compagnon, afin de ne pas vivre seul ;
il m’a donné un cœur, afin que je puisse aimer tous mes frères.

J’avais demandé des choses qui puissent réjouir ma vie ;
j’ai reçu la vie, afin que je puisse me réjouir de toute chose.

Je n’ai rien eu de ce que j’avais demandé,
mais j’ai reçu tout ce que j’avais espéré.

Presque en dépit de moi-même, mes prières informulées ont été exaucées.

Je suis parmi les hommes, le plus richement comblé.

Seigneur, à l’approche de la Pentecôte, viens me combler ainsi.

 Signe de la croix