Les « Memory Days » du 13 au 16 septembre 2018

Memory Days.

Du 13 au 16 septembre, Saint-Mihiel a vécu un peu hors du temps en commémorant sa double libération en septembre 1918 et septembre 1944.

La paroisse a été pleinement partie prenante à ces manifestations mais avec le souhait de mettre en évidence l’enjeu de la paix aujourd’hui.

C’est dans cet esprit qu’elle a pris un long temps de prière le jeudi 13 au soir pour confier à Dieu toutes les régions du monde toujours en prise avec la guerre.

Une exposition intitulée « les églises de la paroisse avant, pendant et après la guerre 14-18 » a été unanimement appréciée. La folie destructrice mais aussi la force de vie pour reconstruire y étaient mises en évidence.

(  Consulter ici  l’article correspondant )

 

Le samedi matin, une marche de la paix particulièrement pour les jeunes, est partie de la Gendarmerie mobile. Les participants se sont arrêtés longuement à la pointe du Saillant pour recevoir des explications historiques de M. Vast. Le long du chemin, les regards se sont tournés vers la prison car la paix suppose que personne n’en soit écarté. Par la suite, les participants ont encore pu approfondir deux dimensions essentielles de la paix : le souci d’être ensemble et le pardon. Le parcours s’est terminé au monument aux morts où une étoile a été déposée et décorée de tous les supports de la réflexion.

Voir les photos de cet événement sur l’album photos de la paroisse

Enfin, l’église était pleine dimanche matin pour la messe radiodiffusée ; des choristes des quatre autres paroisses du doyenné se sont joints à nous pour donner son éclat à la parole de Dieu nous invitant à rencontrer le Christ. De bien belles journées.

Voir les photos prises lors de cette célébration.