catéchèse

le petit caté

cm1

Et la place du KT dans la vie de nos enfants ?

Lorsque des parents demandent le baptême pour leur enfant, ils sont invités à une réunion de préparation. Au cours de cette réunion, nous leur proposons de répondre à un petit quizz sur les sacrements et plus particulièrement sur le baptême, histoire de rappeler certaines notions.
La dernière question qui est posée est la suivante : « Est-il nécessaire d’aller au catéchisme après avoir été baptisé ? ». Et les réponses sont mitigées…. Il y a des « oui » francs et directs, des « non », tout aussi francs et directs, et des « oui » plus timides de ceux qui pensent qu’il y a un piège dans la question. Mais soyons logiques : le baptême est le premier des sacrements d’initiation chrétienne, il doit donc y avoir une suite. On ouvre une porte sur un chemin, alors pourquoi ne pas suivre ce chemin ? La suite passe par le catéchisme, qui conduira à la première des communions (là aussi, c’est la première, cela sous-entend qu’il y en aura d’autres !), puis à la confirmation, dernier des sacrements d’initiation, qui nous fait adulte dans la foi. Eh non, je n’ai pas cité la profession de foi ; mais ce n’est pas un sacrement. C’est toutefois une étape importante dans la vie d’un jeune puisqu’elle lui permet de renouveler, en son nom propre, les engagements pris par ses parents, parrain et marraine le jour de son baptême. D’ailleurs, l’aube et le cierge de la profession de foi renvoient à deux signes symboliques du baptême. Alors, pourquoi ne pas envoyer nos enfants au kt ? Dans notre paroisse, les séances sont mensuelles, quel que soit le groupe. Un tract indiquant le calendrier de l’année est distribué à la rentrée. Le kt, ce n’est pas seulement une rencontre de temps en temps avec des catéchistes.  Il peut se vivre aussi simplement à la maison : intéressez-vous à ce que vos enfants ont fait, posez-leur des questions et participez aux messes des familles et aux temps forts qui sont proposés par la paroisse ou le diocèse. C’est en vous sentant près d’eux que vos enfants pourront grandir dans la foi.