Propositions de formation pour le mois de Marie et pour la Pentecôte.

Pour le temps pascal qui se conclura le jour de la Pentecôte

Sur le site des Dominicains : Théodom

Découvrir qui est Dieu

C’est la série en cours … la suivre en temps réel permet de participer au tchat… pour poser ses questions, exprimer ses réactions.

Dieu ! Tout le monde en parle. Beaucoup le cherchent. Quand on y pense, parfois, on l’effleure, et puis, quand on croit en lui, il vient se révéler à nous. Ce printemps, ThéoDom nous parle de Dieu ! Pour cette série, l’étude de la Bible vient croiser la philosophie. Que peut-on dire de Dieu ? Qu’est-ce que la Bible nous en dit ? Quel est ce mystère d’un Dieu trois en un ? Qui est Dieu ? Inscrivez-vous sur www.theodom.org/inscription, et dès le 25 avril, recevez 2 vidéos hebdomadaires, pendant 5 semaines.


Le Saint Esprit :  https://www.theodom.org/saintesprit

Pour tout savoir (ou presque !) sur l’Esprit-Saint, cinq séances pour marcher vers la Pentecôte ou la confirmation. Découvrez qui est l’Esprit dans le credo, la Bible, la morale, la liturgie et comment parler de cette Personne de la Trinité

Le frère Emmanuel commence par nous parler des images qui sont utilisées pour parler de l’Esprit-Saint : le feu, la colombe…

Le frère Sylvain nous explique les articles du credo qui parlent de l’Esprit-Saint.

Le frère Pierre nous parle de l’Esprit-Saint dans la Bible.

Le frère Damien nous montre pourquoi la morale chrétienne n’est pas une morale comme les autres à travers une présentation des sept dons de l’Esprit.

Le frère Jean-Baptiste nous aide à voir où la liturgie et les sacrements manifestent l’action de l’Esprit-Saint.

Préparez-vous, l’Esprit va souffler loin et fort pendant ce parcours !

Pour le Mois de Marie

La Mère de Dieu ne laisse personne indifférent.

Marie est un des grands mystères de notre foi, bien présente dans nos prières, elle est presque cachée dans l’Evangile. ThéoDom vous propose toute une série sur la Vierge. Redécouvrez ce que la Bible dit de Marie, ce que signifient les expressions « Mère de Dieu », « Immaculée Conception », ou « Assomption ». Initiez-vous à la théologie mariale pour suivre Marie, la première en chemin.

Et si nous nous posions la question de la place des femmes dans la Bible ?

Les femmes de Saint Paul, Chantal Reynier, éditions du Cerf, 2020, 22 €

Misogyne Saint Paul ? Pourtant les Actes ne cessent de relater ses relations amicales avec les femmes qu’il a rencontrées lors de son périple apostolique. Ce sont Chloé, Phoebé, Evodie et les autres de ses collaboratrices que Chantal Reynier, enjambant, les siècles, est partie interviewer. Une enquête-vérité captivante et révolutionnaire.

Quelle est la place des femmes dans l’Église ? Face à cette question brûlante, il est temps d’en finir avec les clichés sur saint Paul qui les condamnerait au silence, au voile et à la soumission. Au contraire, au cours de ses voyages missionnaires, l’évangélisateur des Nations ne cesse de s’adresser aux femmes et de s’entourer de femmes, faisant d’elles ses collaboratrices au point d’employer à leur sujet les titres d’apôtre et de diacre !

Pour la première fois, la parole est aux  » femmes de Paul « . Écoutons le message révolutionnaire, parce que réfractaire aux idéologies à la fois hyper-patriarcales ou ultra-féministes, qu’elles nous transmettent dans ce livre exceptionnel de savoir et de sensibilité.

Femmes dans la Bible, 30 figures d’humanité, Nathalie Nabert,  Edition Magnificat  2020,24,90 €

Dans un très beau livre, à l’iconographie soignée, la doyenne honoraire de la Faculté de lettres à l’Institut catholique de Paris brosse le portrait de 30 femmes de la Bible dans un style enlevé et une langue musicale. D’Ève à Marie-Madeleine, sans oublier la Samaritaine ni évidemment Marie, chacune apporte sa part de grâce et de grandeur.

Pour chaque femme présentée, l’auteur nous offre un extrait de commentaire d’un pape de Jean XXIII au pape François.

Jésus, l’homme qui préférait les femmes, Christine Pedotti, Albin Michel, 2018, 17,50 €

On s’imaginait Jésus entouré d’une garde rapprochée de douze hommes, les femmes demeurant à distance, comme au fond du décor. Christine Pedotti nous le fait découvrir en conversation avec de nombreuses femmes, qu’elles marchent en fidèles disciples à ses côtés ou qu’elles croisent son chemin. Jésus les côtoie, les touche et se laisse toucher au propre comme au figuré. Elles questionnent et il ne les rabroue jamais. Elles argumentent et il les écoute. Parfois, il se laisse convaincre… peut-être même convertir.

Le chapitre 2 de cet ouvrage sur Marie, la Mère de Jésus, peut être utilement complété par le commentaire suivant d’un dominicain (6mn):

https://www.theodom.org/marie-evangile