Se former est une aventure personnelle et ecclésiale

Mieux comprendre ce en quoi nous croyons, mieux connaitre Celui en qui nous espérons. Mais c’est aussi une responsabilité vis-à-vis de nos contemporains : « Comment entendront-ils parler du Christ, sans quelqu’un qui témoigne ? » Rom,10-14. C’est par ces mots que Monseigneur Gusching conclu l’introduction de l’édition 2018/2019 de la plaquette « Les rendez-vous de la formation». Comme chaque année, les services diocésains et les mouvements proposerons une large palette de formations qui, nous l’espérons, rejoindra les attentes, les besoins et le nécessaire dialogue entre foi et raison.

Trois  propositions d’approfondissement de la Parole de Dieu. Elles concernent trois  publics différents :

  • Pour ceux qui sont déjà familiers d’un travail de lecture des textes bibliques, nous aborderons la lecture de l’Evangile selon Saint Jean sur 2 années. La 1ère année sera consacrée aux chapitres I à XI. Nous vous donnons rendez-vous en octobre pour trois rencontres de présentation avec le P. Jean Mangin.
  • Pour favoriser un premier contact avec l’Écriture ; nous reconduisons la proposition autour du livret DécaBible : dix Paroles pour la vie. Très accessible, et susceptible d’utilisations très diverses. Retenant dix thèmes : Rencontrer – Vivre la joie – Créer-fructifier – Douter – Traverser l’épreuve – Pardonner – Etre libre – Aimer – Vivre ensemble – Ressusciter, ce livret fait découvrir à partir de dix textes de l’AT et du NT la richesse de la Parole de Dieu. Chaque texte est accompagné d’introductions, notes explicatives, questions pour aider       la lecture et le partage.

Les livrets Saint-Jean et Décabible seront disponibles dans les secrétariats paroissiaux au prix de 5 €.

  • Pour une lecture plus ponctuelle – qui permettra de faire le lien avec la lecture de l’Évangile selon Saint Jean et « l’année de l’appel » – nous proposerons la mise en place de « Groupes Bouquins » autour du livre « Quand tu étais sous le figuier… Propos intempestifs sur la vie chrétienne » d’Adrien Candiard, dominicain vivant au couvent du Caire. Un petit livre d’accès facile qui fleure bon l’authenticité et puise sa sève dans le terreau biblique.

Le livre sera disponible à la Librairie religieuse de Benoîte-Vaux au prix de 10 €. Un guide d’animation pour trois rencontres sera disponible sur demande à : formation.chretienne@orange.fr. Une rencontre débat avec l’auteur sera proposée ultérieurement.

Deux journées sur des thèmes intéressant l’actualité de notre diocèse

  • Au moment où nous vivons un effort particulier en direction des Equipes d’Animation Pastorale (EAP), nous accueillerons le P. Luc FORESTIER, auteur du livre « Les ministères aujourd’hui». Il nourrira notre réflexion sur une société où techniques, conditions de vie, mentalités évoluent très vite. Dans cette société, une Église, elle aussi, en profonde mutation : prêtres devenus rares, laïcs accédant à des responsabilités nouvelles, diacres plus nombreux, baptisés vivant des modes d’appartenance à l’Église très divers. Comment porter ensemble la mission que Dieu confie à l’Église pour notre monde ? La dignité commune du baptême se déploie en une diversité de vocations. Le contexte nouveau invite à revisiter ces différentes vocations, en prenant conscience de nos responsabilités et de nos relations réciproques. Cette journée aura lieu le vendredi 7 décembre 2018 à Benoîte-Vaux.
  • La seconde journée, le jeudi 7 février 2019 traitera d’une question qui nous touche au-delà des frontières de notre diocèse. En effet, la révision de la loi bioéthique en 2019 nous invite à réfléchir aux interrogations posées par l’évolution de la recherche scientifique. La journée, animée par le P. Yves GERARD, nous aidera à mieux comprendre les enjeux de ces changements de société et se clôturera par une table ronde « Société, Église et bioéthique».

Théofor.

Cette formation (SFCA) du Service de la Formation Chrétienne des Adultes un peu longue, – elle dure deux ans -,  vise à aider les laïcs à mieux exercer leur mission dans un monde et une Eglise qui évoluent, et souhaite en premier lieu équiper les membres des EAP.  Celles et ceux qui ont fait ce parcours nous disent : «  Aujourd’hui, peut-être est-ce à vous que l’on va proposer de vivre cette aventure, d’approfondir la connaissance de votre foi pour ensuite pouvoir témoigner de cette foi, avec votre cœur et votre intelligence. Cela peut être intimidant et il est vrai que c’est également un parcours exigeant, mais la formation proposée est à la portée de tous. C’est une porte d’entrée pour réfléchir aux questions de la foi, (re)découvrir Vatican II, relire l’Histoire de l’Église, s’approprier ou redécouvrir les repères de la foi. C’est aussi une formation pour tout chrétien cherchant à unifier sa vie quotidienne, sa foi et ses engagements dans la vie personnelle ou professionnelle. C’est un lieu d’échange à la fois convivial pour une Foi plus riche et qui se partage ». Fort de ces encouragements nous espérons pouvoir mettre en œuvre, dès le 13 octobre, une 4ème promotion de 15 candidats.

D’autres propositions seront faites en direction du grand public et à l’adresse des mouvements et des services. Vous les trouverez détaillés dans la nouvelle édition de la plaquette « Les rendez-vous de la formation » qui sera disponible en septembre à Benoîte-Vaux à l’occasion de « Diocèse en fête ». On pourra également se la procurer dans les paroisses ou la découvrir sur le site du diocèse.

Sachez dès maintenant que sont prévues des formations :

  • Pour les personnes engagées en aumônerie d’établissement de santé et de maison de retraite ainsi que pour les visiteurs du Service Evangélique des Malades (6 rencontres à Benoîte-Vaux)
  • Pour la pastorale des funérailles (3 rencontres à Benoîte-Vaux)
  • Pour les catéchistes (rencontres à la demande des paroisses)
  • Pour les équipes d’accompagnement des catéchumènes (2 rencontres à Benoîte-Vaux)
  • Pour toutes personnes en recherche : B-Abba (4 rencontres à Verdun)
  • En ce qui concerne le domaine spirituel, l’ « école de prière » est prévue à Benoîte-Vaux du 14 au 17 février 2019, et l’ « équipe ignatienne » proposera, à la demande des paroisses, des EAP, des temps d’animation et de formation.

Pour l’équipe, Bernadette Carenzini

 

 

 

Approfondir votre lecture